Expérience voyage nature - Stephane Neron photographie | The Lion (does not) sleep tonight... / Le lion (ne dort pas) ce soir...

The lion (does not) sleep tonight...

Imagine you are sleeping on the roof top of your 4x4, in the outskirts of the Moremi game reserve in Botswana. You are in the wild, no fences around, gazing at the star-filled southern hemisphere sky, wondering what is roaming about.

Africa2011-98

You’re not sure how much sleep you’ll get before you wake up early tomorrow to enjoy the morning light. You know the lion pride is around, females with cubs have been observed, and you saw a big male this morning as he was relaxing in the grass.

You now are getting familiar with that powerful territorial call of his. A call that comes from deep down with such strength that it makes the hair on arm raise every time. Not a sense of fear, but a sense of awe, of respect. Call of nature at its purest, driven by the need for survival.Africa2011-123

Although we humans, consider them ”kings”, you now know that the reality is different. They fight for their survival daily, facing territorial conflicts with farmers, poaching and high infant mortality rates.

Tonight, the male is calling. Probably to reunite the pride, to call his brother, the females that have gone off with the young in the last couple days. As the long day of game viewing takes its toll, you finally close your eyes, wishing that the night will bring this highly social family back to unity …

Africa2011-278

Stephane Neron

Le lion (ne dort pas) ce soir...

Imaginez que vous dormez sur le toit de votre 4x4, près de la réserve de Moremi au Botswana. Vous êtes en pleine nature, sans clôture, les yeux vers le ciel rempli d'étoiles de l'hémisphère sud, se demandant ce qui rôde autour. Africa2011-4

Vous n'êtes pas certain de pouvoir dormir d'un sommeil profond et continu d'ici au réveil tôt demain pour profiter de la lumière du matin. Vous savez que la meute de lions est aux alentours, les femelles accompagnées de jeunes ont été aperçus, et vous avez vu un gros mâle ce matin, alors qu'il prenait un bain de soleil dans l'herbe.

Vous êtes maintenant familier avec son puissant appel territorial. Un appel qui vient du fin fond avec une telle force qu'il vous donne la chair de poule sur les bras à chaque fois. Non pas un sentiment de peur, mais un sentiment d'admiration, de profond respect. Un appel de la nature à l'état pur, motivé par la nécessité de survivre.Africa2011-2

Alors que nous, les humains, les considérons comme les "rois", vous savez maintenant que la réalité est toute différente. Ils se battent pour leur survie quotidienne, face à des conflits territoriaux avec les agriculteurs, le braconnage et un taux élevé de mortalité infantile.

Ce soir, le mâle appelle. Probablement pour réunir la meute, appeler son frère, les femelles qui sont parties avec les jeunes dans les derniers jours. Alors que la fatigue de la longue journée d'observation gagne du terrain, vous fermez finalement les yeux, souhaitant que cette nuit, cette famille à caractère très social retrouve le chemin de l'unité ...

Africa2011-120