Expérience voyage nature - Stephane Neron photographie | Philosophy

 


Why Travel Photography ?

In the late nineties, I got bitten by the travel bug (there was no vaccination for it at the time…). Since then, my wife Nicole and I have attempted to travel as often as we can. Traveling around the world has been for us an immense gift, allowing us to discover the world, its people and beauties. It keeps reminding us of our unity with all humans, and makes us realize and appreciate all the things we often take for granted. It keeps us connected to the world, and help avoiding the sinicism and jadedness we sometimes see in the world.

When planning a new trip, we select destinations that can provide us with an authentic and genuine experience, typically less travelled ones. We attempt to keep off the well beaten paths and stay away from the busloads of tourists. We also avoid traveling in “check-list” mode, where one tries to see and do as many things as possible in the least amount of time. We believe in an attitude of traveling with an open mind and leaving enough time to get impregnated with the locations, the people and let unplanned things happen. Granted, such trips may require more time, organization and resources, but ultimately for us they are immensely rewarding and worth every effort.

Riding a bicycle in Beijing, camping in the middle of the Gobi desert in Mongolia, watching the elephants passing by your tent in Botswana, hiking in the amazon forest in Bolivia, riding a horse by the Cotopaxi volcano in Ecuador… Each of those unique experiences has left engraved memories and feelings I will never forget.Stephane in Trans-Siberian train towards Mongolia (2005)P6270083-Edit

So why photography? Well… Photography demands of the photographer that close attention be paid to the surrounding world. The light, the textures, the patterns, the details, the movements. As such, raising your level of attention can also enhance your sensory experience while being there. Through my travel photography, I seek to recreate those magical moments such that they can be shared, experienced and lived through each of my images.  If, when looking at a photograph, you get to feel like being there, sensing the awe, the beauty, the vibrations, then I will have succeeded in sharing with you those amazing moments.


Stephane in the Trans-Siberian train towards Mongolia (2005)                                                                                                  

Stéphane dans le train trans-sibérien en direction de la Mongolie (2005)


 

Pourquoi la photographie de voyage ?

À la fin des années 90, je fut piqué par le virus du voyage (aucun vaccin n'existait à l'époque...) Depuis, ma femme Nicole et moi tentons de voyager autant que possible. Le voyage est pour nous un immense cadeau, nous permettant de découvrir le monde, ses peuples et ses beautés. Il nous rappelle notre lien avec l'humanité et nous fait réaliser et apprécier les choses que nous prenons trop souvent pour acquises. Le voyage nous garde connecté sur le monde, nous aide à éviter le cynisme que nous observons parfois autour de nous.

Lorsque nous planifions un voyage, nous choisissons des destinations qui peuvent offrir les expériences les plus authentiques possibles, souvent celles les moins visitées. Nous tentons autant que possible de demeurer hors des sentiers battus et éviter les hordes touristiques. Nous évitons de voyager selon une "liste d'incontournables" où l'on cherche à voir et faire le plus grand nombre de choses en le moins de temps possible. Nous croyons en voyager avec l'esprit ouvert, en prenant le temps de se laisser imprégner des endroits et des gens et permettre à l'imprévu de faire parti du voyage. Certes, de tels voyages peuvent nécessiter plus de temps, d'organisation et de ressources, mais ils sont des plus enrichissants.

Faire du vélo à Pékin, camper au milieu du désert du Gobi en Mongolie, regarder les éléphants passer près de notre tente au Botswana, faire de la randonnée dans la forêt amazonienne en Bolivie, monter à cheval près du volcan Cotopaxi en Équateur.... autant d'expériences et de vibrations uniques qui resteront à jamais gravées dans ma mémoire.

Donc pourquoi la photographie ? Eh bien, celle-ci demande du photographe qu'il porte une attention particulière au monde qui l'entoure. La lumière, les textures, les formes, les détails, les mouvements. En augmentant votre niveau d'attention, cela peut aussi augmenter votre appréciation du moment présent. À la travers la photographie de voyage, je cherche à recréer ces moments spéciaux de manière à pouvoir les partager et les faire vivre à travers chaque image. Si, au regard d'une image, vous avez l'impression d'y être, de ressentir l'inspiration, la beauté, les vibrations, j'aurai alors réussi à partager avec vous la magie du moment.